EuroSkills met le cap à l’est !

par MCHAUVAUX le 27 août 2018

Ce doit être tendance ces derniers temps… Après la coupe du monde de Football et avant WorldSkills l’an prochain, le championnat des métiers EuroSkills s’aventure pour la première fois en Europe de l’Est. C’est la jolie ville de Budapest, sur les rives du Danube, qui accueillera fin septembre les quelques 500 concurrents de 28 pays répartis dans 35 métiers.

Cette année encore, nos deux candidats ont été retenus pour participer à la sixième édition du concours européens des métiers. Ces 26, 27 et 28 septembre prochains, ils intégreront une équipe belge forte de 27 candidats – dont huit filles, un record ! – engagés dans 24 métiers différents.

 

C’est finalement Jordan Rubens qui nous représentera en infographie. Déjà candidat au Mondial de 2015, il y avait manqué de peu la médaille d’excellence. Cette fois, avec près de deux ans d’expérience professionnelle en plus – un emploi décroché chez 20something à Bruxelles –, il espère bien terminer sur le podium. Pour l’y aider, son coach Thomas Palacin pourra s’appuyer sur son passé d’ancien candidat et de médaillé d’or 2010. En Arts graphique, la Belgique reste sur 3 médailles d’or et une médaille d’excellence, mais la tâche sera malgré tout ardue alors que le nombre de participants et le niveau général de la catégorie ne cessent de croître…

 

En web design, Thomas Claude, fraîchement diplômé d’Albert Jacquard, découvrira la compétition. En plus de Pierre Charlier, son coach, il pourra aussi compter sur le soutien de Thierry Michel, notre ancien formateur devenu lead developper chez Epic, à Liège. Thomas y travaillera sous contrat étudiant cet été et en profitera pour parfaire sa préparation.

Déjà très au point côté design et intégration – HTML, CSS et JavaScript –, il lui reste à combler ses lacunes côté back-end : ses connaissances en PHP sont encore un peu légères et il devra obligatoirement utiliser un framework PHP lors des épreuves hongroises… WordPress est aussi au programme de son été studieux, à la fois chez Epic et au Cepegra, avec Pierre. Autonome et attentif aux consignes, Thomas devrait résister sans trop de problème à la pression liée à une première participation. De quoi espérer un bon résultat malgré les 14 pays inscrits en web.

Vous pourrez suivre les aventures de nos candidats ainsi que celles de toute la délégation belge sur nos réseaux sociaux et sur le site de WorldSkills Belgium :
www.skillsbelgium.be

Encore un peu plus à l’Est

Envie de faire partie de l’aventure ? Il est déjà temps de s’inscrire pour les prochains éliminatoires en vue des Startech’s Days ! La première étape de cette nouvelle épopée devrait avoir lieu le 2 février 2019, avant la finale belge des 18 et 19 mars à Ciney Expo. Les lauréats auront peut-être la chance de s’envoler vers Kazan en Russie. Dépaysement garanti dans la ville qui a accueilli le quart de final des Diables rouges contre le Brésil… et nous a laissé de meilleurs souvenirs que Saint-Petersbourg !

Les pré-inscriptions sont ouvertes et les inscriptions définitives devraient être  possibles dès octobre et jusqu’au 1 décembre. Si vous êtes dans les conditions, n’hésitez pas !

https://inscriptions.worldskillsbelgium.be/fr/preinscriptionStartechs2019

Commentaires fermés sur EuroSkills met le cap à l’est !

Partager >