Se former, même confiné, au Cepegra c’est possible !

par Thierry H. le 4 mai 2020

Mercredi 1er avril, 10h. Tout le monde est là, ou presque… Thomas Marcoux explique en deux mots le déroulement de la présentation puis passe la main à une des stagiaires. Cette fois, Covid-19 oblige, ce n’est pas devant un parterre de spectateurs mais face à son écran d’ordinateur que Valentine va devoir défendre son travail. À l’autre bout du web, l’équipe du Cepegra retient son souffle pour que cette première présentation de fin de formation de l’ère du confinement se passe sans encombre…

Formation au métier de chargé de communication digitale: présentation du travail de fin de formation de Valentine - Influenstore.be©.

Stop ou encore ? Arrêter net nos formations ou continuer quoiqu’il arrive, malgré les contraintes imposées par la pandémie ? Le choix était délicat et il n’y avait sans doute pas de solution idéale. Mais la décision a été prise et, chaque fois que cela a été possible, les activités du Cepegra se sont poursuivies. Bien sûr, il a fallu annuler les modules destinés aux travailleurs – en dehors de trois cours organisés à distance – mais 4 formations longues ont pu se poursuivre.

La réaction rapide des formateurs a permis d’assurer des cours en ligne dès le 19 mars. Avec l’aide de la vidéo conférence (Zoom, jitsu, etc.), du partage de fichier et des logiciels collaboratifs (Slack, Discord, Trello, Moodle), les ateliers comme les formations plus spécifiques se sont déroulés sans trop de souci. La bonne volonté des apprenants – déjà plus qu’accoutumés à la technologie et relativement bien équipés, secteur oblige – a fait le reste.

Première présentation des travaux des stagiaires en chargé de com' via Zoom avec Thomas
Formateur des stagiaires de la formation au métier de chargé de communication digitale, Thomas Marcoux inaugure la présentation à distance des travaux fin de formation. Confinement oblige, les stagiaires utiliseront Zoom pour nous dévoiler leurs créations.

 

Résultat : une formation de chargés de communication digitale qui est sur de bons rails et trois autres qui, arrivées à leur terme, se sont terminées par des présentations en ligne. Ce sont les stagiaires de la formation de chargé de com’ qui ont essuyé les plâtres de cet exercice inédit. L’un après l’autre, les 12 participants nous ont expliqué leur démarche, détailler les difficultés à surmonter et présenté le résultat final de 10 jours d’atelier et de deux mois et demi de formation.

Présentation des travaux de la formation au métier de chargé de communication via Zoom.

 

Quelques jours plus tard, c’était au tour des motion designers de se livrer au même exercice. Si les contenus web et réseaux sociaux de leurs prédécesseurs ne posaient guère de problèmes, leurs vidéos, animations et effets spéciaux ne sortaient pas aussi indemnes du passage par Zoom. Mais les stagiaires, par contre, sont peut-être apparus moins stressés que lors d’une présentation classique…

Pourtant, leur parcours n’a pas été facile. Contraints de travailler à la maison, ils n’ont pas pu profiter du matériel du centre, ni des compétences variées et souvent complémentaires de leurs pairs. Heureusement, les formateurs ont pu compenser autant que possible ces manques pour parvenir à un résultat de qualité.

Les stagiaires de la formation au métier de Motion designer emboîtent le pas, et présente également leurs travaux. Vous trouverez l’intégralité des vidéos réalisées et présentées sur la chaîne youtube du Cepegra https://bit.ly/2020MotionDesignCepegra

 

Derniers à entrer dans la danse, les web designers ont eux aussi vu leur fin de formation reculée de quelques jours pour récupérer les premiers temps peu productifs du confinement. C’est donc le 6 avril qu’ils nous ont partagés leur production : des sites et surtout des applications mobiles sur des sujets légers (une course d’escargots, etc.) ou plus sérieux (une app pour aider à sauver des vies ou en savoir plus sur le corps des femmes…).

Les stagiaires de la formation au métier de Web designer se sont également prêtés au rituel de la plate-forme Zoom pour présenter leurs travaux de fin de formations. Un plus large aperçu de leurs créations inspirées se trouve sur https://bit.ly/2020WebDesignCepegra

 

Au final, on peut dire que l’expérience a été stressante mais enrichissante à plus d’un titre. Elle nous poussera sans doute à intégrer encore davantage le travail à distance dans nos futures formations. En fin de compte, le choix initial de ne pas baisser totalement les bras face au virus s’est révélé payant… mais un peu frustrant pour les stagiaires qui n’ont pas pu fêter dignement la fin de leur formation.

Pour en savoir plus sur le programme de ces formations et/ou vous inscrire à l’une des prochaines séances d’info si affinité :

 

Commentaires fermés sur Se former, même confiné, au Cepegra c’est possible !

Partager >