Au Forem, le jeu est une affaire sérieuse

par OBELERY le 6 janvier 2020

Apprendre par le jeu, voilà l’ambition des « Serious games » qui accordent ainsi habilement acquisition de connaissances, expérience et plaisir.

Sensibilisation à la PEB par le biais du serious game pour Construform® et IFAPME®.
Sensibilisation à la PEB par le biais du serious game pour Construform® et IFAPME®.

Avec le serious game, l’apprenant est confronté de manière interactive au sujet étudié et passe direc-tement à l’action : inspecter visuellement une maison virtuelle à la recherche de défaut d’isolation, choisir les bons équipements dans le cadre du respect de normes d’hygiène agroalimentaire ou encore trouver la bonne procédure de sécurisation d’une armoire électrique défaillante. Le serious game permet au « joueur » d’expérimenter et comprendre de manière ludique.

Au Forem, une petite équipe d’irréductibles passionnés se consacre à l’élaboration de serious Games édu-catifs pour différents partenaires depuis quelques années déjà.

De manière synthétique, le « Serious Gaming » englobe jeux de société, de rôle et jeux vidéo qui s’écartent du seul divertissement au profit d’une démarche pédagogique, marketing ou idéologique.  Nous fabriquons des expériences ludiques à la demande de formateurs cherchant à explorer de nouvelles méthodes pédagogiques basées sur le « Faire », nous explique Laurent Linotte, développeur digital learning au Forem.

Il n’est plus à prouver aujourd’hui que l’on retient mieux en « Faisant » qu’en « Regardant ». Cette approche vient en support à la formation : l’étudiant joue à un serious game pour préparer une matière en mode exploratoire avant d’assister à un cours classique. Il est également possible d’utiliser le jeu comme outil de validation de compétence.

Motivation et implication

La progression vidéoludique apporte aussi son lot d’auto gratification et une manière plaisante de visualiser sa propre progression dans une matière. Cette façon d’apprendre a pour grand avantage une meilleure quantification de l’assimilation et de la performance. Le participant, qu’il soit demandeur d’emploi en formation, élève d’une école ou travailleur, obtient un retour direct et pertinent sur son travail. Il peut à tout moment réessayer l’expérience et améliorer ses compétences à la manière d’un score.

Initiation à la PEB pour Construform et IFAPME

Pour le centre de formation Construform, le Forem a ainsi réalisé un serious game permettant d’appré-hender les différents aspects de l’optimisation de performance énergétique du bâtiment et de la certification PEB.

Initiation à la PEB par serious game, le « joueur » doit répondre à différentes questions Construform et IFAPME®
Initiation à la PEB, le « joueur » doit répondre à différentes questions – Construform et IFAPME®

Ce « jeu » permet à l’apprenant de découvrir de manière interactive les différents postes PEB d’une construction. Il peut visiter et manipuler une maison entièrement réalisée en 3D. L’expérience visuelle aidant, le « joueur » doit répondre à diffé-rents questionnaires lui permettant de valider sa bonne compréhension des problématiques et d’y apporter des solutions.

Une mini-usine pour Technocampus Mons.

Dans le cadre de sa formation métier en électro-mécanique, Technocampus Mons dispose d’une mini-usine comprenant une chaîne de production et d’empaquetage d’agrégats. Le Forem a donc développé un support de type serious game 3D afin de permettre aux apprenants de visiter et simuler les procédures de base de l’usine avant leur présence réelle sur le site.

Visite virtuelle dans la mini-usine : unité de traitements d’agrégats.
Visite virtuelle dans la mini-usine : unité de traitements d’agrégats – TechnoCampus®

L’usine « virtuelle » est une copie parfaite de l’usine réelle dans les moindres détails. Lors de leur première visite in situ, les apprenants connaissent déjà la disposition des équipements et les procédures de sécurité de base. Les scénarios proposés dans la version « virtuelle » de l’usine peuvent simuler des situations difficilement réalisables autrement, comme des pannes graves, accidents et procédures de réparation dangereuses.

Une laiterie virtuelle pour FORMALIM

Une approche similaire est proposée en collaboration avec FORMALIM avec la réalisation d’une laiterie virtuelle en format « Serious Game ».

Gestion des cuves, maintenance et sécurité. L’infrastructure «virtuelle» permet l’erreur et l’expérimentation - FORMALIM®
Gestion des cuves, maintenance et sécurité.
L’infrastructure «virtuelle» permet l’erreur et l’expérimentation – FORMALIM®

L’objectif principal étant ici d’apprendre les différentes procédures à respecter en matière d’équipement de sécurité et d’hygiène dans un milieu extrêmement sensible. Le jeu propose différents scénarios difficile-ment réalisables au sein d’une installation réelle (sous peine de mettre en péril la production réelle !) : incendie, situations dangereuses, fuites, présence de produits non autorisés, invasion d’insectes, vermines, souris…

Quelle suite pour le Serious Gaming au Forem ?

L’exploration et l’utilisation de la réalité virtuelle et réalité augmentée est très certainement la voie à suivre pour le développement de serious games pertinents. Avec ces technologies, il est possible d’aller bien plus loin dans le processus pédagogique : la VR permet d’oublier la souris au profit de la manipulation réaliste d’objets virtuels où tout le corps de l’utilisateur est mis à contri-bution. Il n’est d’ailleurs plus à prouver que le mouve-ment, accompagné d’une explication de la tâche à effec-tuer, facilite l’apprentissage. Certains projets proposent des simulations de postes de soudure, des simulations de conduite de bus ou matériel de chantier…

Vous souhaitez en savoir davantage sur les serious games du Forem ou découvrir comment intégrer ces outils au sein de votre école ? N’hésitez pas à contacter notre service Digital learning sur : formationdistance.info@forem.be.