Atelier de créations graphiques

par MCHAUVAUX le 19 mars 2019

Avez-vous déjà ressenti cette frustration lorsque l’idée géniale vous échappe, cette sensation de l’avoir là, juste sur le bout de la langue… sans arriver à la saisir ? Eh bien, nous oui. Notre quotidien de graphiste est jalonné de ces défis exaltants… Le doute nous envahit pour mieux nous faire rebondir, la tête foisonnant d’idées dans tous les sens. Comment les trier ?


Comment savoir reconnaître celle qui sera L’Idée ? Un peu à la manière dont un simple moule à gaufre a révolutionné la course à pied en propulsant Bill Bowerman et une marque encore inconnue – Nike – au-devant de la scène.

Un équilibre magique

C’est bien le noyau de la conception graphique, cette recherche d’équilibre entre intuition et raison, entre concept global et détail, entre client – créatif – imprimeur – public…

Mais parmi la palette de médias disponibles pour exprimer nos messages, quel sera le support le plus adapté ? Comment fonctionne une équipe créative ? Qu’est-ce qu’une identité visuelle, comment concevoir une charte graphique ?

Au moyen de travaux concrets, décryptons ensemble les subtilités de ce milieu créatif en constante évolution. Que l’on parte de pratiques plus traditionnelles (typo, signalétique, pub, mise en page, …) ou d’un graphisme plus conceptuel, comment transformer des éléments concrets ou abstraits en un message clair que votre interlocuteur vit, ressent intensément ?

C’est bien connu, à l’heure actuelle, les graphistes se doivent d’être polyvalents, de pouvoir jongler avec la créativité et la technique. Ils doivent ainsi maîtriser des domaines divers tels que la PLV, la conception d’identité de marque et de campagnes de communication tout en étant capables de trouver des concepts pertinents et efficaces.

Ainsi par exemple, la création d’un logo qui est une composante essentielle d’une image de marque, n’est que la partie visible de l’iceberg. L’objectif de notre atelier est de vous fournir la boussole et la longue-vue afin de ne pas sombrer…

Ça vous dirait de rassembler ensemble les ingrédients pour créer ce cocktail créatif ?

L’aventure, c’est l’aventure

L’atelier de créations graphiques s’adresse notamment aux graphistes qui ont déjà tenté l’aventure et qui sont conscients que le parcours est semé d’embûches. Au-delà de la théorie, cette formation a pour but de vous donner des outils pour vous inspirer, développer vos compétences créatives et enrichir votre expérience tout en prenant du plaisir.

Ainsi, quand votre client a – enfin – approuvé le logo, il faut encore définir toute l’identité visuelle qui l’accompagne et l’appliquer aux différents supports. En effet, une création n’est jamais isolée mais s’inscrit toujours dans une suite d’adaptations cohérentes et dans une dynamique d’échanges avec les différents acteurs sur le terrain (clients, imprimeurs, public…).

Un esprit en éveil

STOP ! Arrêtez-vous, fermez les yeux. Maintenant, rouvrez-les et regardez autour de vous : que voyez-vous ? Pouvez-vous me citer une marque qui s’est infiltrée dans votre quotidien, l’air de rien ? Là tout de suite, en faisant le test avec vous, je peux vous en citer 3.

Le graphisme est partout. Entre le lever et le coucher, nous le croisons partout. De l’étiquette du gel douche, au dentifrice, en passant par la boîte de céréales, l’abribus, le magazine de la salle d’attente, le 20 m2, le sac des enfants, la carte de visite de l’architecte, la vitrine de l’épicerie… Le graphisme est partout
Il constitue la clé d’une communication réussie. En effet, il ne s’agit pas seulement de réaliser quelque chose de beau – encore que ceci soit subjectif – mais il s’agit avant tout de rendre la marque attractive en véhiculant efficacement un message clair et précis. Ainsi, outre le plaisir des yeux, le graphiste fait vivre une expérience au public qui reçoit son message. Notre vie quotidienne en est enrichie.

Et, comme nous ne réfléchissons plus à exécuter quotidiennement certains gestes tel que mettre un pied devant l’autre, nous pouvons acquérir certains réflexes inhérents au travail de graphiste.

Un interprète jongleur

Comme le dit si bien Philip Thompson (dans Dictionary of Visual Language) : « Le graphisme est un langage ». Et bien, comme lors de l’apprentissage d’une langue, notre graphiste, s’il maîtrise l’alphabet, doit encore aiguiser son vocabulaire visuel et la façon d’agencer le tout pour communiquer efficacement. Ceci implique des facultés d’analyse, d’ouverture d’esprit, de flexibilité, de gestion de projet, d’organisation, de sens de la composition, de conception, de conscience du monde qui l’entoure…

Oui, mais…, me direz-vous : y a-t-il des trucs pour gérer tout ça ? Venez le découvrir avec nous. Un bon graphiste sait manipuler ce langage universel qui évolue sans cesse afin d’étonner le public, de l’attirer et de lui faire vivre des émotions tout en faisant passer efficacement un message. C’est essentiel.

Il doit savoir filtrer les informations pour créer des concepts pertinents et attrayants, écouter et guider le client afin de répondre à ses besoins avec les supports adéquats.

S’entraîner en situation réelle

Vous sentez-vous l’âme de cet aventurier ? Voulez-vous vous jetez à l’eau ? Alors, allons-y ensemble.

L’idée de cet atelier est de vous donner des moyens d’expérimenter votre créativité, d’aller la chercher au fond de vous. Ce parcours vous apprendra à collaborer,
à échanger vos idées et à travailler en équipe, processus essentiel à tout parcours créatif.

Cette aventure conceptuelle et technique vous tente ? Venez stimuler votre créativité et explorer de nouvelles pistes lors de notre formation « atelier de créations graphiques ».

Pour en savoir plus sur le programme et/ou vous inscrire à la séance d’information, rendez-vous sur http://bit.ly/INGRACCepegra

Aurélie CARLIER

Commentaires fermés sur Atelier de créations graphiques

Partager >