Polices privées

par Thierry H. le 10 juin 2013

Bien sûr, le vénérable Fontographer n’est pas encore mort. Bien sûr, Fontlab reste incontournable lorsqu’il s’agit de créer de véritables polices professionnelles. Mais nous n’avons pas tous besoin d’aller aussi loin. Et pour ceux qui désirent, par exemple, disposer d’une police de pictos, il existe désormais une solution qui ne demande pas trop de temps ni d’efforts…

Un manuel complet et traduit en français. C’est l’une des bonnes surprises d'IndyFont, un script InDesign qui vaut le détour.
Un manuel complet et traduit en français. C’est l’une des bonnes surprises d'IndyFont, un script InDesign qui vaut le détour.

Un an déjà que Theunis de Jong a publié la première ébauche de son étonnant projet ! L’approche était pour le moins originale : ne pas créer un logiciel complet mais simplement un script pour InDesign. Les possibilités offertes par cette technique sont en effet impressionnantes mais de là à aboutir à un petit programme suffisamment complet pour permettre de générer une police OpenType parfaitement fonctionnelle, il y a de la marge. C’est sans doute pour cela que le développement a demandé 12 mois au programmeur néerlandais (aidé toutefois de Marc Autret, un autre gourou du scripting).

Le fonctionnement d’IndyFont est assez surprenant mais il n’est sans doute pas utile de trop le détailler ici. Le manuel d’utilisation est accessible en ligne et il est même disponible en français ! Le principe de base est simple. Il suffit de lancer une première fois le script (via la palette des scripts) pour qu’un boîte de dialogue apparaisse. Une fois les réglages effectués, IndyFont crée une page InDesign par caractère souhaité. Il ne reste qu’à les dessiner – ou à les copier-coller – puis à lancer à nouveau le script, ce qui déclenchera l’exportation de la police.

Simple et claire, la boîte de dialogue principale ne désorientera pas trop les utilisateurs.

L’utilisation du format OpenType offre pas mal de possibilités: ligatures, italiques ornées, chiffres à l’ancienne, etc. On peut donc aller assez loin à condition d’en avoir le temps.

Pour ceux qui souhaiteraient essayer IndyFont, les auteurs offrent une version de démonstration gratuite. Entièrement fonctionnelle, elle ne permet malheureusement de créer que des polices d’un seul caractère. Quant à la version complète, le prix en est pour l’instant fixé à 39 euros – mais cela passera à 59 euros hors promotion. Si cela vous intéresse, ne traînez pas !