Le Collectif Composite, pas juste un autre espace de coworking, un lieu où se partagent les talents.

par Etienne Lens le 10 octobre 2016

Vous êtes entrepreneur et vous recherchez un créatif ? Ou bien vous êtes vous-même un créatif désireux de développer votre activité ? Le Collectif Composite est un lieu de rencontres entre les créatifs et les entreprises à la recherche de prestataires de services de l’industrie graphique, mais pas seulement… Graphic Side Of Life a rencontré les trois fondateurs du projet, Thomas Riguelle, Christophe Thiry et Denis Van Isschot.

Composite Collectif Créatif Charleroi

Nous avons rendez-vous à Monceau-sur-Sambre, en périphérie de la ville de Charleroi. L’endroit a une position géographique stratégique, à 5 minutes du centre, à proximité des axes routiers du R3, de l’E42 et de l’E420. La gare et le métro sont à une dizaine de minutes à pied.

Le site de Monceau-Fontaines est un site associatif d’économie sociale géré par une asbl. 5 500 m2 sont destinés à promouvoir et développer les possibilités de formation et d’emploi pour les personnes peu qualifiées, renforcer les partenariats entre les initiatives d’économie sociale, et promouvoir la naissance d’une société plus juste et plus solidaire par la pratique d’initiatives économiques, sociales et culturelles alternatives¹.

Nichés dans une cour entourée de bâtiments à l’architecture post-industrielle – d’anciens locaux de l’école des Porions – les bureaux du Collectif Composite respirent une atmosphère décontractée. Une courte visite des locaux révèle rapidement l’esprit du projet.

Le Collectif Composite a vu le jour sous l’impulsion de Thomas Riguelle, Christophe Thiry et Denis Van Isschot, tous les trois actifs dans le domaine de l’industrie créative.

Le Collectif Composite s’adresse aux indépendants de l’industrie créative, qu’ils soient en personne physique ou en société, explique Thomas Riguelle. Parfois, le créatif désire casser une forme d’isolement ou passer un cap professionnel qu’il ne pourrait passer en restant tout seul. L’idée est de se rassembler dans un lieu professionnel pour créer quelque chose de plus fort. C’est aussi l’idée de rester en veille constante, notamment culturellement, en s’enrichissant du contact d’autres créatifs.

C’est de la rencontre des talents que naissent les idées. De gauche à droite : Denis Van Isschot, Jess, Thomas Riguelle, Christophe Thiry.
C’est de la rencontre des talents que naissent les idées.
De gauche à droite : Denis Van Isschot, Jess, Thomas Riguelle, Christophe Thiry.

Le collectif permet aux créatifs d’améliorer leur visibilité, d’étendre leur réseau en rencontrant des collaborateurs et des prospects. Le concept est bénéfique pour tout le monde vu les interactions possibles entre les créatifs et leurs domaines de prédilection. La sélection du prestataire de service est faite par domaine(s) de compétence : photographie, illustration, design, webdesign, impression, branding, vidéo, lettrage, création de logo, rédaction de textes, marketing, 3D, animation, créativité, stratégie, e-publishing, communication, ou encore motion design. Le client peut dans un premier temps guider son choix via l’interface du site internet. Il choisit le domaine de compétence, et le nom du créatif adéquat lui est proposé. Ensuite, s’enchaîne la prise de contact.

L’arbre a déjà porté ses fruits à plusieurs reprises, comme, par exemple, un bureau d’architecture, qui, séduit par la diversité de l’offre et la philosophie du Collectif Composite, lui confie la conception de signalétique, la communication et la création d’un site internet.

Le lieu met à disposition des membres une série de facilités : un bureau, une salle de réunion, une cuisine, une connexion internet. L’endroit est vaste, il dispose de salles multi-usages, d’un grand parking, d’un espace vert, d’un restaurant. Les membres participent aux frais fixes en s’acquittant d’une cotisation mensuelle. Lorsqu’un bénéfice est dégagé, il est mis à profit pour valoriser le collectif par l’achat de matériel, pour des frais de publicité, pour mettre en avant le site internet, par exemple. Toute décision qui influence l’avenir du collectif, qu’elle soit d’ordre financier ou organisationnel, est soumise à discussion lors de l’assemblée générale mensuelle.

Chaque membre est acteur du projet

Nous voulons aller au-delà d’un espace de coworking, insiste Thomas Riguelle. L’esprit du collectif veut que chaque créatif participe au projet et s’investisse, rajoute Denis Van Isschot. Chaque membre est acteur du projet, plutôt que « consommateur ».

On veut rassembler des indépendants actifs et motivés pour créer un ensemble très dynamique et donc, naturellement, de l’activité professionnelle forte et des collaborations. Notre objectif à court terme est de devenir une coopérative dans laquelle chaque membre détiendra des parts. Le collectif deviendra alors une entité à part entière, indépendamment des trois fondateurs, précise Denis Van Isschot.

Collectif Composite

Jess, spécialisée dans l’édition, « en période de test » au sein du collectif, nous partage son opinion. La première chose, c’est un ras-le-bol d’être tout le temps seule chez moi, dit-elle. La motivation est plus présente depuis que l’on s’est rencontré, ce qui est notamment dû au fait de se retrouver entre créatifs. J’avais envie de découvrir le concept du Collectif Composite ainsi que les autres membres en venant tester gratuitement quelques jours. Je veux vérifier si je peux apporter quelque chose au projet commun. Je suis en pleine découverte.
Jess nous parle de l’aspect humain. Je veux travailler avec des gens mais pas avec n’importe qui, souligne-t-elle. Je veux avoir une certaine affinité avec eux et je veux savoir si cela est réciproque. Il y a une ambiance bon enfant ici : on sait discuter mais on sait aussi travailler. Tout se fait naturellement.

Les lieux se prêtent à l’organisation d’événements. Le Collectif Composite a souhaité profiter des atouts de cet espace. La dernière activité en date est une soirée d’afterwork intitulée « Offline ». Des professionnels du métier et des clients se sont réunis lors d’une soirée animée par des performances artistiques visuelles et auditives.

Un espace collaboratif avant tout, orienté créativité.
Un espace collaboratif avant tout, orienté créativité.

Nous nous sommes lancé le challenge d’organiser un afterwork, dit Thomas Riguelle. Non pas un afterwork classique mais bien un rendez-vous professionnel avec un esprit « créativité ». Nous avions invité quatre artistes, deux musiciens et deux illustrateurs. Les artistes ont collaboré pour créer des animations. On a donné la possibilité aux gens de se rencontrer dans une bonne ambiance. De plus, les artistes ne se connaissaient pas avant cette soirée, continue Christophe Thiry, qui a participé à l’événement en tant qu’illustrateur. Il y a eu  interaction intéressante entre eux mais aussi avec le public. C’était une expérience géniale.

Évidemment, le Collectif Composite a pour objectif de générer des occasions de se faire connaître et d’activer un réseau professionnel, une dynamique utile au développement d’idées, de collaborations et d’opportunités d’affaires. Mais avant tout, il propose une vision plus humaniste que le coworking traditionnel ; le projet est davantage moulé dans un esprit de travail collaboratif plutôt que dans le développement de business pur et simple. Le Collectif Composite préfère faciliter un enrichissement personnel au service d’un projet commun, si ce n’est au service de la créativité.

¹ Source : http://www.monceau-fontaines.be

La philosophie du collectif en 3 mots.
La philosophie du collectif en 3 mots.

Le Collectif Composite
Rue de Monceau Fontaine 42/14
6031 Monceau-sur-Sambre
Denis Van Isschot – 0492 61 22 09
info@composite-collectif.be
www.composite-collectif.be

Commentaires fermés sur Le Collectif Composite, pas juste un autre espace de coworking, un lieu où se partagent les talents.

Partager >